business angels

Opportunités d’Affaires en Algérie
Un projet de création d’entreprise demande beaucoup d’effort, de passion, et de persévérance. Mais même après avoir constitué un dossier solide, tous les entrepreneurs n’ont pas la chance de posséder un apport personnel suffisant, ni un carnet d’adresses. La solution : faire appel à MARKITOR business-angels.

MARKITOR business-angels c’est la valeur ajoutée dans le développement de votre entreprise. On vous accompagne tout au long de votre projet afin de trouver le bon partenaire financier.

● Les Business Angels de MARKITOR sont des experts en Création, Management et développement des entreprises qui investissent personnellement dans des projets innovants qu’ils ont sélectionnés auxquels ils croient profondément.

● Les Business Angels de MARKITOR sont à la fois un rôle d’investisseurs et un rôle de mentors.

Faire appel à MARKITOR business-angels pour financer mon entreprise
Il existe plusieurs moyens pour financer sa création d’entreprise. Faire appel aux business-angles en est un, surtout lorsque l’entrepreneur a besoin de conseils précieux et d’un carnet d’adresses.

1. Le financement
MARKITOR business-angel possède par définition un portefeuille large de personnes physique et morale, d’ordre financier ou de gens fiables et sérieux…

S’il décide de financer un projet, celui-ci passe par l’apport en capital. Autrement dit, le business-angel achète des parts de votre société en création.

Si un business-angel investit dans votre société en création, c’est qu’il croit fermement à votre projet !

2. Les avantages
La logique veut qu’un business-angel qui investit dans votre société à tout intérêt à ce que celle-ci réussisse. Et pour réussir, il faut que le projet se développe vite et bien. Un business-angel jouera donc de son réseau professionnel pour vous apporter de l’aide (gestion, technique, commerce…).

De plus, un business-angel possède aussi l’esprit d’un entrepreneur (comme vous!), il veillera à vous apporter son expérience,ponctuée de précieux conseils. Enfin, retenez qu’un business-angel est plus un partenaire dans le déploiement de votre projet, qu’un simple financeur…

Comment choisir le bon Business-Angel ?
1 / Sélectionnez précieusement vos Business Angels
Investisseurs et/ou les réseaux de Business Angels en prenant des renseignements sur le réseau, son mode de sélection des projets et en fonction de sa localisation géographique (investissement départemental, régional ou national), de son secteur d’activité (tel que Santé, NTIC, Agro-alimentaire, Environnement…), de sa spécificité (réseaux des anciens de grandes Ecoles par exemple).

2/ Communiquez une synthèse du projet
Appelée « executive summary » ou « sommaire des dirigeants » en prenant contact :

• Soit grâce au site internet des réseaux que vous avez identifiés et remplissez le formulaire de contact

• Soit en les contactant par mail ou par téléphone pour présenter rapidement votre projet et demander leur procédure de dépôt de dossier .

3/ Un dossier pour chacun
Complétez le dossier que chaque réseau vous transmet ou que vous avez téléchargé depuis leur site. Une seule consigne : des réponses claires et concises.

De plus en plus notre réseaux de partenaires utilisent MARKITOR.COM pour collecter et sélectionner les dossiers. Vous connectez, vous créez votre compte et votre profil de startup pour le partager avec des investisseurs potentiels ou vous vous présenter dans notre siège social : Centre d’Affaire Smahat-58,Rue Mohamed Khemisti,Sidi Bel Abbes 22 000 Algérie.

4/ La présélection par les business angels
Chaque réseau que vous sollicitez étudie le projet; il réalise une présélection parmi les dossiers reçus sur la base de l’Executive Summary ou « sommaire des dirigeants ». Il vérifie que le projet correspond au positionnement du réseau, aux critères d’investissement (région, secteur d’activité, maturité du projet, financement recherché…) etc.

Nous vous recontacterons pour vous donner un retour sur votre projet.

5/ Le Pitch!
Vous franchissez cette étape ? Bravo ! seul 1 projet sur 8 est retenu en moyenne. Et maintenant le pitch ! également appelé Elevator Pitch. Vous présentez oralement votre projet avec un consultant formateur MARKITOR à des investisseurs Business Angels pendant une dizaine de minutes suivi par une séance de questions/réponses entre vous et les Business Angels (une présentation dure entre 15 et 45 minutes selon le projet d’investissement).

6/ Le verdict des Business Angels
Les Business Angels débattent ensuite du dossier, entre eux. Ils reprennent contact avec vous et vous communiquent dans la semaine leur feedback : poursuite ou non de l’analyse du dossier.

7/ L’instruction du dossier
Commence alors la phase d’instruction permettant une analyse approfondie les projets sélectionnés. Vous rencontrez alors les investisseurs potentiels au cours plusieurs rendez-vous pour répondre à leurs questions complémentaires sur tous les aspects de projet d’entreprise, allant du Business plan à de l’équipe dirigeante (profil, complémentarité, expérience …), les étapes du développement, les hypothèses sousjacentes à vos prévisionnels…

8/ La valo…
Vous allez aussi estimer et négocier la valorisation de votre entreprise au moment de l’entrée des investisseurs dans votre capital.

9/ La négo…
Débute ensuite la phase de négociation, de rédaction de documents contractuels et juridiques, de discussions sur les modalités d’investissement et de sortie des Business Angels.

Cette ouverture du capital nécessite souvent la rédaction de nouveaux statuts juridiques : une transformation en SARL, SPA, par exemple et la rédaction d’un pacte d’actionnaires régissant les relations entre investisseurs et entrepreneurs, les modalités de sortie du capital…

Les investisseurs intéressés peuvent entrer à votre capital à titre individuel ou au travers d’une société d’investissement SARL Mixte qui représente le groupe des investisseurs intéressés.

Si les montants sollicités sont importants, il peut être demandé la réalisation d’audits.

10/ Et enfin, le closing?
Chacun donne son intention d’investissement et si un investissement se confirme, alors le projet entre en phase de closing, se matérialisant par la signature des actes juridiques et le transfert des fond.